Video

Maria Montessori, une femme d’exception (BBC)

Ci-dessous un document vidéo en anglais de la BBC (British Broadcasting Corporation) de 48 minutes sur la vie de Maria Montessori, une des femmes les plus célèbres dans le domaine de l’éducation.
Elle est connue pour avoir révolutionné (en partie) l’éducation en Italie mais aussi dans le monde.
Cette vidéo retrace son enfance, son adolescence, ses études, sa vie de femme, de mère et surtout sa vie professionnelle en tant que pédagogue.
À travers cette vidéo, on peut constater à quel point Maria Montessori avait un caractère exceptionnel, elle n’avait pas peur d’affirmer sa volonté et était ce qu’on peut nommer une travailleuse acharnée ou plutôt passionnée par la cause qu’elle défendait : celle des droits de l’enfant (et plus largement de l’éducation à la paix).
La qualité n’est pas top, mais le documentaire reste très juste et les témoignages sont intéressants.

Advertisements
Link

Stage Montessori 3-6 ans : Lycée International Montessori Athéna

Plusieurs internautes souhaitaient un retour sur ma semaine de formation à Bailly (du 11/07/16 au 15/07/16), j’ai donc décidé de publier un article dédié à présenter ce stage ou plutôt à partager mon expérience. Dans cet article je ne vais pas fournir de conseils pédagogiques, ils viendront plus tard… via d’autres articles liés aux ateliers autonomes ainsi qu’à la pédagogie Montessori.

L’organisme de formation
Les formations sont organisées par apprendre-montessori.fr
Cet organisme a été crée par Sylvie d’Esclaibes, directrice du Lycée International Montessori Athéna fondé en 1992 à Bailly près de Paris.
Pour en savoir plus : sylviedesclaibes.com

Le programme de la formation
Jour 1 : Introduction sur la philosophie de Maria Montessori et les principes de base de cette pédagogie puis vie pratique (autonomie au quotidien).
Jour 2 : Vie sensorielle (géométrie, développement des 5 sens).
Jour 3 : Mathématiques (quantités, addition, soustraction, multiplication et division).
Jour 4 : Langage (lecture, phonologie, écriture, grammaire, vocabulaire).
Jour 5 : Les sciences et les sujets culturels (zoologie, botanique, géographie, histoire, la notion du temps).

Les journées de formation duraient entre 6h30 et 7h en moyenne, nous étions assis sur des grandes (ou petites chaises) pendant que la formatrice donnaient des informations et faisait des démonstrations sur l’utilisation du matériel. Nous étions aussi invité(e)s à tester le matériel et lors des pauses celui-ci était à notre disposition.

Pourquoi cette formation est géniale (selon moi !) ?

=> Pour l’utilisation du matériel
Cette formation m’a apporté énormément de connaissances sur le plan concret mais aussi théorique, je sais désormais comment manipuler et présenter le matériel Montessori à l’enfant. Évidemment avant de bien maîtriser l’utilisation de ce matériel, je vais encore devoir m’entraîner dans ma classe avec mes élèves et cela pendant un certain temps…
Cette formation a été un réel éclaircissement sur mes pratiques pédagogiques, puisque lors de mon année de PES (Professeur des Écoles Stagiaire), j’ai instauré dans ma classe des temps d’autonomie avec des ateliers de manipulation d’inspiration Montessori. Toutefois, n’ayant pas été formée, cela restait très approximatif puisque je ne connaissais pas toujours le but réel du matériel ainsi que l’ordre et la façon dans lesquels il fallait présenter ce matériel formidable. Désormais c’est bien plus clair… et ça me rassure !
Maria Montessori était une scientifique et on qualifie même sa pédagogie de “pédagogie scientifique”. Il est donc important de ne pas brûler les étapes et d’être très rigoureux. J’ai aussi réalisé toute l’importance de passer premièrement par les sens lors des apprentissages afin de laisser chez l’enfant une empreinte sensorielle (et visuelle) claire qui par la suite facilitera le passage du concret vers l’abstrait. La manipulation est fondamentale avant de passer à l’abstrait, or le matériel Montessori bien que coûteux, demeure idéal et qualitatif.

=> Des idées à foison
Ce stage fut  l’occasion de récolter de nombreuses idées ! La formatrice (merci à Véronique Moulin, une personne généreuse et bienveillante !) nous a fourni de nombreuses ressources (documents, sites internet…) pour nous aider à continuer nos recherches sur la pédagogie Montessori et son adaptation à l’école maternelle publique.
Une fois le stage terminé vous aurez aussi accès à un groupe privé sur Facebook.

=> Des rencontres humaines formidables
J’ai adoré rencontrer des Professeurs des Écoles (et futurs) issus des quatre coins de la France partageant la même vision de l’enfance et de l’éducation. Lors de ce stage, j’ai été entouré de gens souhaitant progresser, évoluer et enrichir leurs pratiques pédagogiques. Nous avions tous le même désir de passer concrètement à l’action afin de rendre l’école publique plus à l’écoute des besoins des enfants. Et quand je dis des enfants, je veux dire de tous les enfants sans exclusion. Ces personnes partageaient également le désir d’une éducation non pas basée sur l’encouragement de la compétition, mais plutôt sur la connaissance de soi, la confiance en soi, l’ouverture d’esprit et la paix.
Le plus, a été mon séjour à l’appartement ainsi j’ai été entourée pendant une semaine de personnes riches sur le plan humain et spirituel. Or, côtoyer des gens pareil ne peut que faire un bien fou, il s’agit d’un enrichissement mutuel extraordinaire.
J’ai aussi pu constater que de plus en plus de professeurs des écoles de tous les âges (de 23 ans à 59 ans !) s’intéressent à la pédagogie Montessori, non pas pour la reproduire telle quelle au sein de leurs classes car cela est quasiment impossible mais afin d’adapter cette pédagogie tout en respectant ses principes de base. Il est agréable de voir que les choses bougent, car le changement ne viendra sans doute pas d’en haut, mais d’en bas et de cet ensemble d’actions qui combinées ensemble feront (espérons-le !) peu à peu changer le système éducatif français et les mentalités de certaines personnes réfractaires… dont celles qui pensent la pédagogie Montessori est réservée au privé.

Le côté pratique du stage

=> Que dois-je emmener pour la formation ?
Un cahier pour prendre des notes, de quoi écrire, un appareil photo, un ordinateur (pour décharger votre appareil photo le soir et pour taper au propre vos notes) une clé USB pour les documents, une bouteille d’eau, de quoi manger à midi (il y a des micro-ondes sur place).

=> Comment se rendre sur le lieu de la formation ?
Le lycée International Montessori Athéna se trouve à Bailly, une petite ville paisible des Yvelines située à environ 20 minutes de Versailles en voiture. Si vous venez de Paris en transports en commun vous avez plusieurs options :
– Prendre le train à la gare de Saint-Lazare (45 minutes), puis le bus 17 jusqu’à Bailly et marcher 5 min jusqu’à l’école.
– Prendre le RER C à Paris, puis une fois à Versailles Rive Gauche, emprunter le bus jusqu’à Versailles Rive Droite (5 min), puis le bus 17 jusqu’à Bailly et marcher 5 min jusqu’à l’école.
image_aeriennebaillyOù dormir ?
Pour l’hébergement à vous de choisir : Couchsurfing, Airbnb, hôtel ou collocation ! J’avais opté pour l’option “collocation” dans l’appartement qui se trouve juste à côté de l’école. Cette collocation est proposée par l’organisme de formation à un prix intéressant et l’appartement est agréable (le WIFI est présent).

Où acheter à manger ?
Il y a un Franprix à 5 min à pied ou un Super U à 15 min à pied. Sinon, il y a également une bonne pizzeria pas loin.

Se détendre en fin de journée ?
Le château de Versailles
est tout près et avec le Pass Education, c’est gratuit pour les enseignants et les moins de 26 ans ! Les jardins sont ouverts jusqu’à 20h30 en été, la promenade en vaut vraiment la peine ! Sinon, il y a une petite forêt à Bailly, un parc ainsi qu’une piscine.

Image

Atelier autonome : formes à encastrer

Matériel
– Un panier.
Des formes connues à encastrer (disque, carré, cœur, étoile, fleur, triangle…)
BoitesGigognesÂge
Dès 2 ans.

Objectifs PE
– Développer sa logique.
– Classer des formes selon un critère de taille et de forme.

Objectif présenté à élève
Mettre ensemble les objets qui ont la même forme et les encastrer du plus grand au plus petit ou du plus petit au plus grand.

Évolutions possibles
– Changer les formes.
– Modifier le nombre de formes.

Vocabulaire possible
Encastrer, ensemble, forme (les noms communs des différentes formes), grand, petit…

Attendus du programme 2015 – Explorer les formes, les grandeurs… – p.18
– Classer des objets en fonction de caractéristiques liées à leur forme.
– Classer ou ranger des objets selon un critère de longueur ou de masse ou de contenance.

Video

Le maître est l’enfant : documentaire Montessori et financement participatif !

Je vous invite à regarder cette vidéo qui se trouve être un avant-goût d’un long métrage documentaire qui a pour but de pouvoir faire découvrir à une plus grande échelle les valeurs et les principes de la pédagogie Montessori en France.
Afin que ce film puisse passer dans les salles de cinéma dès l’automne 2016, son réalisateur Alexandre Mourot a décidé de faire appel au financement participatif… c’est-à-dire à vous !
Pour que ce film puisse sortir, il doit obtenir 50 000 euros, actuellement la somme réunie est de 36 606 euros pour un total de 806 contributeurs… dont moi 😉
Une participation minimale de 10 euros vous garantira la présence de votre nom sur le générique du film, une participation de 25 euros vous permettra d’avoir le DVD avant sa date de sortie…
Le film a été tourné au sein de l’école Montessori de Roubaix, dans la classe de Christian Maréchal, éducateur Montessori et diplômé de l’Institut Montessori de Paris.
Le film contiendra aussi des archives inédites dans lesquelles vous pourrez entendre la grande pédagogue qu’était Maria Montessori s’exprimer. De plus, les dernières recherches en lien avec les neurosciences viendront confirmer ce que la pédagogue affirmait il y a de cela déjà plus de 1 siècle !
Pour en savoir plus sur le film et son financement, c’est ici :
www.montessori-lefilm.org

De nombreuses personnalité du milieu éducatif soutiennent ce projet :

Image

Atelier autonome : eau, terre, air

Matériel
– Un panier.
– De l’air 😛
– De la terre.
– Du colorant alimentaire bleu avec de l’eau.
– Trois bouteilles en plastique de 25 cl.
– Des étiquettes.
– Du scotch électrique (bleu, noir et blanc).
– Les cartes autocorrectives plastifiées avec les gommettes (bleues, noires et argentées) collées au dos.
EauTerreAirÂge
Dès 3 ans.

Objectifs PE
– Associer chaque animal et moyen de transport à l’élément dans lequel il se déplace.
– Connaitre et différencier trois éléments : l’eau, la terre et l’air.

Objectif présenté à élève
Poser chaque carte à côté de la bouteille qui représente l’élément dans lequel l’animal ou le moyen de transport se déplace.

Évolution possible
– Changer les cartes animaux et/ou moyens de transport.

Vocabulaire possible
Eau, terre, air, élément, animaux/animal (noms communs), moyen de transport (noms communs).

Télécharger le fichier PDF
=> PesMaternelle_EauTerreAir

Quote

Maria Montessori : l’Âge de l’Enfant

Extrait du discours prononcé par Maria Montessori en 1937 à Copenhague (Danemark) lors du sixième Congrès international Montessori.

La grande mission sociale consistant à assurer à l’enfant justice, harmonie et amour reste à accomplir. Cette tâche importante revient à l’éducation. C’est notre seule façon de bâtir un monde nouveau et de construire la paix.
Aborder le sujet de l’éducation pour la paix à un moment aussi critique que celui-ci, où la société est sous une permanente menace de guerre, peut paraître témoigner de l’idéalisme le plus naïf. Je crois pourtant que poser les fondations de la paix par l’éducation est la façon la plus efficace et la plus constructive de s’opposer à la guerre. En effet, les simples besoins des hommes ne peuvent, en aucun cas, justifier aujourd’hui d’un combat armé et la guerre ne peut leur offrir nul espoir d’aucune sorte d’améliorer leur sort.
L’humanité est tombée dans un tel état de barbarie et de désordre spirituel que l’individu n’est plus qu’un minuscule grain de sable dans un désert aride. Chacun demeure inconscient du vrai visage de son époque et n’a aucune idée des dangers cachés qu’elle recèle jusqu’au jour où il devient la victime impuissante des évènements.
Dans une telle situation, il ne peut y avoir aucun progrès ni aucun espoir de paix tant qu’une action puissante et prompte, orientée vers l’humanité elle-même, n’est pas engagée.
Diriger notre action vers l’humanité signifie, d’abord et avant tout, la diriger vers l’enfant. L’enfant, ce “citoyen oublié”, doit être apprécié à sa juste valeur. Ses droits en tant qu’être humain qui façonne l’humanité entière doivent devenir sacrés et les lois secrètes de son développement psychique normal doivent éclairer notre route vers la civilisation.
Si toute l’ère de l’histoire humaine caractérisée par des guerres incessantes peut être qualifiée d’ “Âge de l’Adulte”, alors la période, dans laquelle nous commencerons à bâtir la paix sera “l’Âge de l’Enfant”.
La loi de la force brute a triomphé dans le passé. Aujourd’hui, les lois de la vie doivent, à leur tour, triompher. Cette aspiration très complexe ne peut être mieux résumée que par le mot éducation. »

Dessin pour la paix

Link

Public Montessori : la pédagogie Montessori pour les enfants de l’école publique !

Rendre accessible la pédagogie Montessori aux écoles publiques, tel est l’objectif de l’association Public Montessori créée en 2015 par des professeurs des écoles.

Cette association réalise 3 actions principales :
– Le prêt du matériel Montessori aux écoles publiques.
– La sensibilisation à la pédagogie Montessori auprès de la communauté éducative (ATSEM, parents d’élèves, IEN, CP, PE/PES, étudiants de l’ESPE…)
– La création de groupes départementaux d’enseignants du public intéressés ou pratiquant la pédagogie Montessori au sein de leurs classes.

PublicMontessori
Maria Montessori a instauré les bases de sa pédagogie au sein du quartier populaire de San Lorenzo de Rome en créant la première Casa dei bambini (Maison des enfants) en 1907. Initialement l’esprit de la pédagogie Montessori était de permettre aux enfants défavorisés de pouvoir bénéficier d’une éducation qui leur permettrait de devenir des êtres plus autonomes mais aussi dotés d’une personnalité plus harmonieuse grâce notamment à une éducation des sens.
Il est bien regrettable que désormais cette pédagogie ne soit réservée quasiment qu’aux écoles privées et qu’elle soit devenue telle une “marque” dont on abuse tout en oubliant l’esprit de base de la pédagogie scientifique de Maria Montessori.
Ainsi, avec Public Montessori ce sont des centaines de professeurs des écoles qui se mobilisent et qui veulent enfin rendre cette pédagogie praticable au sein de l’école publique, c’est-à-dire accessible à tous et pas seulement aux plus riches.

Les freins à cette pratique étant surtout :
– La méfiance de l’institution (parfois).
– Le manque de confiance en soi et le fait ne pas bien connaître cette pédagogie.
– Le coût d’une formation Montessori ainsi que du matériel Montessori (néanmoins de grande qualité et très attractif).

Solutions
Se former d’une façon autodidacte (en partie) en lisant, relisant, annotant… les livres de Maria Montessori (ils sont nombreux et très riches !), en visionnant des vidéos dont celles de Céline Alvarez, en consultant des sites internet, en échangeant avec d’autres enseignants, en demandant à observer/visiter des écoles Montessori et en effectuant de petites formations moins coûteuses que celle de l’ISMM ?
Évidemment, le tout doit s’effectuer en reliant ce que nous mettons en place au sein de nos classes aux programmes de l’éducation nationale.

Anticonformisme