Video

Si j’aurais su… je serais né en Suède !

Marion Cuerq n’avait que 21 ans lorsqu’elle a débuté le tournage de ce film. Dans son film elle a cherché à montrer comment il est bon de grandir en Suède. Pour cela elle a filmé une famille suédoise, une crèche et réalisé des interviews de spécialistes de l’éducation.

Dans ce film d’un peu plus d’une heure vous allez pouvoir découvrir l’éducation à la suédoise. Un modèle à suivre puisqu’en Suède les enfants ont le droit au même respect que les adultes : ils sont pris au sérieux, leurs émotions également.
La suède est un pays pionnier ou tout châtiment corporel a été aboli envers les enfants depuis 1979 tandis qu’en France la gifle ainsi que la fessée sont encore autorisées…

La Suède est également le pays des droits de l’homme par excellence ainsi que de l’égalité hommes-femmes.

Bande-annonce

Lien pour regarder le film dans son intégralité (gratuit).

Advertisements
Video

Dis Maîtresse !

Cette semaine (le 25/11/2015), le film Dis Maîtresse réalisé par Jean Paul Julliand est sorti au cinéma. Ce film suit une classe de Toute Petite Section (TPS), c’est-à-dire d’enfants de moins de trois ans sur la totalité d’une année scolaire.

Tourné au sein d’une école maternelle du quartier populaire des Minguettes à Vénissieux dans le département du Rhône. Ce film est un documentaire qui retrace l’évolution de ces enfants, il part du premier jour de classe riche en pleurs et va jusqu’au spectacle de fin d’année plein de bonne humeur.

Tout au long du film, nous pouvons suivre les enfants dans leur découverte du monde grâce à de nombreuses activités : malles de jouets, art plastique, jardinage, peinture, bricolage, gymnastique, musique, excursion à la ferme…
Nous les voyons aussi apprendre la langue française, à vivre ensemble et à devenir autonomes (se laver les mains, aller aux toilettes, partager, dire “merci”).

À travers les interrogations, les doutes et les joies de Géraldine, la “Maîtresse de la classe”, c’est également l’occasion de faire découvrir au grand public un métier peu connu (nécessitant un Master 2) : celui de Professeur des Écoles en maternelle et plus spécifiquement en Toute Petite Section.

Enfin, il nous montre par de multiples preuves l’importance et les bénéfices d’une scolarisation dès l’âge de 2 ans pour les enfants issus des quartiers populaires et ne parlant pas français.

Video

Les chemins de l’école (série)

Après le film Sur le chemin de l’école voici la série Les chemins de l’école. Cette série documentaire montre les difficultés et les périples que doivent affronter de jeunes enfants pour pouvoir se rendre à l’école afin de réaliser leurs rêves. La plupart de ces enfants appartiennent à la toute première génération de leur famille à accéder à l’éducation. Ils considèrent cet accès comme une réelle chance et non comme une obligation.

Cette série passera sur France 5 du 15 novembre 2015 au 20 novembre 2015 à raison d’un épisode de 30 minutes diffusé chaque jour à 15h30.
Vous pourrez ainsi suivre lors des 6 épisodes ces enfants formidables sur le chemin qu’ils empruntent quotidiennement pour accéder à un avenir meilleur.

Les épisodes sont les suivants (résumés France 5) :

  • Épisode 1 : Habitant en Inde dans un hameau des rives de la mer du Bengale, Devi effectue plus d’une heure de marche à travers rizières et forêts pour rejoindre son école.
  • Épisode 2 : Âgé de 11 ans, Ani, qui vit dans un archipel au nord-est de la Malaisie, doit effectuer un long trajet en pirogue, pour aller à l’école et en revenir.
  • Épisode 3 : Pour Francklyn et Olivier, deux frères qui habitent une zone isolée de l’île de Madagascar, aller à l’école est une aventure dangereuse et épuisante.
  • Épisode 4 : Au Nord-Vietnam, Cho et sa petite sœur, issues de la minorité Hmong, franchissent de périlleux sentiers de montagnes pour atteindre leur école.
  • Épisode 5 : Erbol habite les montagnes, en Kirghizi et son cheval est son seul moyen de se rendre au collège, situé à des kilomètres de la ferme où il vit avec ses parents.
  • Épisode 6 : Né pendant le conflit israélo-palestinien, Youssef entreprend chaque matin un dangereux trajet à travers les rocailles arides pour aller à l’école, en Cisjordanie.

Lien de l’association : Sur le chemin de l’école.

Video

Sur le Chemin de l’École (Barthélémy Fougea et Pascal Plisson)

Synopsis
Ces enfants vivent aux quatre coins du globe mais partagent la même soif d’apprendre. Ils ont compris que seule l’instruction leur permettra d’améliorer leur vie, et c’est pour cela que chaque jour, dans des paysages incroyables, ils se lancent dans un périple à haut risque qui les conduira vers le savoir.

Mon avis
Sur le Chemin de l’École ne dure que 1h15, mais cela suffit pour se rendre compte qu’aller à l’école est une réelle chance dans certains pays du monde, une chance qui est également un périple non sans danger. Le prix pour accéder à l’instruction n’est pas le même partout et pourtant ces enfants sont heureux de pouvoir accéder au savoir, heureux de marcher des kilomètres pour pouvoir étudier. Déterminés, ils savent que l’instruction est le seul moyen de s’en sortir pour avoir une vie meilleure mais aussi pour aider leur famille. Une vision bien différente de celle des pays occidentaux… et un film à voir sans hésitation avec de jeunes élèves (ou en famille) pour mener avec eux une réelle réflexion sur l’importance des études et plus largement sur la notion d’inégalité avec les pays riches, les pays sous-développés ou en voie de développement.
Ce film devrait être obligatoirement passé au sein de toutes les écoles car il favorise l’ouverture d’esprit, l’éducation à la compassion mais aussi une prise de conscience sur les injustices de ce monde.

Lien vers le DVD.

Il existe également une association Sur le Chemin de l’Ecole qui a pour but de contribuer à la scolarisation d’enfants à travers le monde. Celle-ci a été fondée par Pascal Plisson le réalisateur du film et Barthélémy Fougea, le producteur. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à parcourir le site internet de l’association qui contient même quelques pistes pédagogiques pour les enseignants : www.surlechemindelecole.org

En prime, un serious game sur le thème du film et conçu pour les élèves de l’élémentaire et de collège.