Quote

Pierre Rabhi : courte réflexion sur l’éducation

Réflexion de Pierre Rabhi sur l’éducation. Ce passage est issu du livre “Pierre Rabhi semeur d’espoirs” d’Olivier Le Naire.

L’éducation, au lieu d’être définie par rapport à l’épanouissement de l’enfant, au lieu de l’inviter à s’ouvrir, à comprendre le monde, est prédéterminée par l’idéologie d’une société qui doit fabriquer un être humain utile au système. Car il ne faut pas être hypocrite, c’est bien de cela qu’il s’agit. Or cette idéologie est essentiellement marchande ou, disons, monétariste. Le problème est aujourd’hui de savoir s’il peut exister une éducation qui chercherait uniquement à aider l’enfant à se comprendre lui-même. Hélas, ça ne se passe jamais comme ça, et chacun d’entre nous est passé par là. Je ne vois pas un musulman éduquer hors de l’islam, un chrétien éduqué hors du christianisme, un communiste éduqué or du communisme, un bouddhiste éduqué or du bouddhisme. Bref, tous ces éléments qui créent une idéologie collective. Bien sûr, lorsque, à l’école, on donne des outils et des moyens à l’enfant pour apprendre à lire, à écrire, à compter et à acquérir ce qui lui est nécessaire pour sa vie et sa survie, je trouve cela tout à fait noble. Mais très vite l’enseignement tombe dans l’arbitraire. Au lieu de réellement socialiser, de créer une fraternité, l’école produit de la compétition et de la domination. L’éducation devrait révéler l’enfant à lui-même dans sa spécificité, et non en faire un être standard.
Enfants heureux

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s